• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 8 juillet 2008

DOMINIQUE BARBÉRIS-Quelque chose à cacher

Posté par evelynej le 8 juillet 2008

DOMINIQUE BARBERIS

QUELQUE CHOSE À CACHER

GALLIMARD

Une femme a été retrouvée morte dans l’ancienne propriété de sa famille où elle était revenue pour la nuit.

Que s’est-il passé ce soir de pluie et d’automne au bord de la Loire entre le restaurant des Chaînes d’Or, le musée communal et l’étroit chemin qui sépare le cimetière du mur de la propriété ?

Merci à Jocelyne de m’avoir fait découvrir Dominique Barbéris. J’ai bien aimé ce livre. Dominique Barbéris, par la finesse de ses descriptions, réussit à créer une atmosphère à la Chabrol qui nous transporte dans N, une petite ville des bords de Loire à la saison où tombent les feuilles mortes. Ce climat donne à l’intrigue toute sa force…

dbarberis.jpg

Née en 1958 au Cameroun dans une famille d’origine nantaise, d’un père diplomate, Dominique Barbéris fait ses études à l’École normale supérieure de Sèvres et à l’université de la Sorbonne, après une enfance à Nantes puis à Bruxelles. Agrégée de lettres modernes, elle débute au lycée de Boulogne-Billancourt avant de rejoindre une compagnie d’assurance comme responsable de la communication, qu’elle enseignera ensuite dans plusieurs écoles. Elle revient ensuite comme enseignante à l’université de Paris IV successivement en langues étrangères appliquées puis à l’UFR de langue française où elle anime des cours de stylistique et des ateliers d’écriture romanesque.

Passionnée de littérature, elle publie son premier roman chez Arlea en 1996 avant de rejoindre Gallimard comme auteur en 1998. Sa production romanesque se caractérise par une écriture et un style remarquables et une peinture aiguë des atmosphères de province ou de l’enfance, qui ont été salués par la critique nationale et consacrés par une étude en 2002 du critique littéraire réputé Jean-Pierre Richard. Elle a publié plusieurs études littéraires et préfaces.

Bibliographie

Littérature

  • La Ville 1996
  • L’Heure exquise 1998 – Prix Marianne
  • Le Temps des dieux 2000
  • Les Kangourous 2002 – adapté à l’écran en 2005 par Anne Fontaine sous le titre Entre ses mains
  • Ce qui s’enfuit 2005
  • Quelque chose à cacher 2007

(Wikipédia)

Publié dans MES LECTURES | 3 Commentaires »

 

couleurs et mots |
Les Agités du pinceau |
Finc Organisation |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Denis LE POULLENNEC
| Ambiance Vents et Marées pa...
| JBC - peinture, illustratio...