SAMIAN, Rappeur québécois (1)

Posté par evelynej le 2 décembre 2008

Suite aux vidéos sur des rappeurs québécois, découvertes chez Bonsai  (Allez les découvrir en cliquant sur son nom), je me suis mise en quête d’informations.

SAMIAN

samianf.jpg

Premier rappeur à s’exprimer en français et en algonquin, jeune protégé de Loco Locass révélé lors du festival Voix d’Amérique en 2006, Samian, auteur et interprète métis engagé, offre un hip-hop fidèle à la réalité de sa communauté ; c’est la voix des bois devenue citadine !

Dans cette vidéo, il nous raconte comment il est devenu rappeur…

Image de prévisualisation YouTube

Retrouvez-le sur Myspace en cliquant sur l’affiche

m93640719d2b108d93317bd762426b947.jpg

Voici sa biographie

Samian est né et a grandi dans la communauté de Pikogan en Abitibi-Temiscamingue. Il se fait d’abord remarquer en participant au projet cinématographique Wapikoni en 2004, puis se produit sur scène avec le groupe rap québécois Loco Locass.

En 2005, Samian collabore à plusieurs projets avec l’Office national du film du Canada, le ministère des affaires indiennes et le réseau de télévision autochtone Aboriginal People’s Television Network (APTN). Il est également sollicité pour l’écriture de textes pour des campagnes de prévention du décrochage scolaire, du SIDA et des problèmes liés au jeu compulsif[1].

En 2006, il remporte le premier prix du meilleur vidéoclip lors du Festival des peuples autochtones unis à Pau en France, pour son clip Courage. Lors de ce festival, il assure la première partie de Florent Vollant du groupe Kashtin. Il est le premier musicien à chanter tant en français qu’en algonquin. Il est une inspiration pour nombre de jeunes autochtones. Sa popularité est grandissante depuis sa révélation au Festival Voix d’Amériques[1].

La même année, il fait la rencontre de Anodajay et il écrit la chanson La Paix des Braves; elle fait référence à l’accord de la Paix des Braves[2], qui deviendra son premier single et qui le fera connaître du grand public québécois. Le groupe Loco Locass invite Samian à interpréter sa chanson sur la scène de la Place des Arts de Montréal, lors de l’événement Loco Locass Symphonique[1].

En novembre 2007, son premier album est lancé. La mème année, il est l’un des portes-parole lors du Forum social québécois avec Paul Piché et Raoul Duguay[1]. Ses textes évoquent la situation inquiétante de la jeunesse amérindienne et mettent de l’avant la nécessité de réconcilier les Premières Nations et le peuple québécois.

Lors de la fête nationale du Québec du 24 juin 2008, Loco Locass et Samian ont interprété La paix des Braves devant des dizaines de millier de spectateurs rassemblés au parc Maisonneuve et des millions à la télévision[3]. (Wikipedia)

Image de prévisualisation YouTube

Une Réponse à “SAMIAN, Rappeur québécois (1)”

  1. ~Bonsai~ dit :

    Bonjour EvelyneJ,

    Merci pour le com sur mon blog.

    Excellente recherche sur les rappeurs Samian et Loco Locass…
    Du beau travail… BRAVO !

    Bonne journée

    @micalement
    ~Bonsai~

Laisser un commentaire

 

couleurs et mots |
Les Agités du pinceau |
Finc Organisation |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Denis LE POULLENNEC
| Ambiance Vents et Marées pa...
| JBC - peinture, illustratio...